Le gospel en majesté

By January 23, 2014 Press, Press Voices
Voices, le choeur international dirigé par Bonnie Woolley, a donné, samedi soir, un concert en tout point remarquable.

Voices, le choeur international dirigé par Bonnie Woolley, a donné, samedi soir, un concert en tout point remarquable.

La prestation des 45 chanteurs a été un voyage musical initiatique aux sources de la musique populaire américaine, des premiers chants d’inspiration biblique à Porgy and Bess, l’opéra de George Gerschwin [sic], qui mêle jazz et musique romantique. Les orchestrations très travaillées laissent neanmoins une grande liberté d’improvisation. aux solistes, qui lors de leurs dialogues avec le choeur (pour Glory, glory ou Down by the riverside notamment) ou pour Still away [Steal away], chanté a capella, ont suscité l’enthousiasme d’un public venu en grand nombre. La ferveur communicative de Voices était telle que les spectateurs ont, spontanément, marqué en rythme le tempo. Du grand art!

Dernières nouvelles d’Alsace